Queuah, un article du datapad? Mais, comment est-ce possible? Et oui, vous l’aviez remarqué, je n’ai vraiment plus beaucoup de temps libre ces derniers mois. Entre charge de travail immense et quelques soucis de santé, Destiny n’a plus pu être une priorité. Mais je tenais quand-même à vous faire profiter, comme je le peux, d’encore un peu de fraîcheur (ou pas?), tout du moins d’un peu de lecture. C’est en effet ce soir, au moment où j’écris ces lignes, que Fantasy Flight Games annonce en live Youtube son nouveau jeu de deckbuilding basé sur la licence Star Wars. C’est en anglais, ce sera sans doute une longue vidéo (ndlr: 1h), donc pour vous cher public, je viens vous résumé cela et vous donner toutes les informations en français. 😇

 

Pourquoi j’en parle?

Parce que je présume que beaucoup de joueurs sont curieux de voir ce que cela donne? Nous avons adoré Destiny « à sa grande époque » (et c’est une raison suffisante pour encore y jouer 😎), beaucoup d’entre nous aime la licence Star Wars… et c’est annoncé comme un jeu « boîte », pas à collectionner. Notre porte-feuille est censé moins souffrir. Aussi, du peu qu’on en a pu voir avant le live, on va y retrouver une direction artistique connue. Ne fut-ce que le design. Les illustrations viennent toutes (probablement) de leur escarcelle d’illustrations Star Wars. Au cas où vous n’auriez jamais fait que du Destiny, il faut savoir que les illustrations sont en réalité réutilisées au travers les différents jeux Star Wars FFG (le LCG avant Destiny, X-Wing figurines, Assault sur l’Empire, etc…). Ils réutilisent également les icônes que nous connaissons déjà. Notez que ce n’est probablement pas dans le but de nous faire retrouver des choses connues, mais bien pour faire des économies. 😅

 

La partie en live…

Le live est présenté par John Massey et Caleb Grace, ce second étant le concepteur du jeu. Il débute immédiatement par faire la distinction avec Marvel Champions et les LCG (Living Card Game). On est sur un jeu stand alone, ce qu’ils appellent ici deck building est de la construction de deck « live », donc à voir comme d’autres jeux de société que vous pourriez connaître : Dominion, Star Realms, Hero Realms, Shards of Infinity… À une différence déjà c’est qu’ici on est en 1 contre 1, Empire contre Rebelles. Ils laissent entendre du 2 contre 2 dans le live, mais je ne retrouve pas l’information officiellement. Voyons déjà comment cela se joue en duel, pour la suite, vous creuserez si nécessaire. 🤓

Le but du jeu est de détruire des bases adverses. 3 dans une partie d’introduction, 4 ou 5 pour une partie plus longue. Ces bases vont avoir différents pouvoirs et différents points de vie, sauf la première.

Chaque joueur démarre avec un petit deck contenant 3 cartes de bases. Exemple pour l’Empire : Stormtrooper, Imperial Shuttle et Inquisiteur. Ils donnent respectivement 2 dégâts, 1 ressource, et le troisième au choix 1 dégât, 1 resource, ou 1 de force. La force permet, lorsqu’on est le joueur qui en a le plus, d’activer des bonus sur certaines cartes ; c’est une échelle placée entre les deux joueurs, dont on fait se rapprocher le curseur vers soi lorsque l’on en gagne.

Le deck de départ fait une dizaine de cartes, et on démarre avec une main de 5. À la fin du tour on reprend pour en avoir jusqu’à 5. Il y a un marché de 6 cartes visibles au centre de la table, où l’on peut soit acheter des cartes de sa faction ou neutre (avec des ressources, le coût étant indiqué en haut à gauche), soit détruire des cartes de la faction adverses (avec des dégâts, en mode chasseur de primes), auquel cas on peut prétendre à une récompense. Chaque fois qu’on prend ou détruit une carte de la rivière, elle est remplacée. Les cartes viennent d’une réserve de  90 cartes : 30 Empire, 30 Rebelle et 30 Neutre. Il y a une 7ème carte « par défaut » (Outer Rim Pilot), pour un coût de 2, qui est toujours disponible si on a rien de mieux pour agrémenter son deck. Les cartes achetées sont placées dans la défausse, avec les cartes que vous avez jouées ce tour-ci. Et quand vous devrez piocher, vous re-mélangerez ces cartes, c’est là qu’est le deckbuilding du jeu.

Enfin, on peut également mettre les dégâts que l’on produit sur la base adverse, pour faire baisser ses points de vie. Attention, c’est du « tour par tour » au sens strict, vos dégâts er ressources produits lors du tour doivent tous être utilisés durant ce tour, quitte à en perdre.

Quand une base est détruite, elle n’est pas remplacée immédiatement. Chaque joueur dispose également d’un paquet avec quelques bases sur le côté, dans lequel il ira en choisir une au début de son tour suivant. Avec ici un pouvoir qui pourra vous aider selon ce que vous avez été capable d’ajouter à votre deck.

Et… Voilà, vous connaissez déjà tout du jeu. Stratégiquement, vous allez essayer d’exiler quelques cartes (de base) de votre deck pour vous assurer de piocher les bonnes cartes que vous avez achetées plus rapidement, jusqu’à réussir à dégueuler suffisamment de puissance que pour éliminer (la troisième base de) votre adversaire. 💀💀💀

 

Fin de vidéo…

Pour l’anecdote, il n’y avait que 400 à 420 personnes devant le live. Je ne regarde jamais les autres live FFG mais j’ai trouvé cela plutôt faible, vu la license et les joueurs à travers le monde qui suivent FFG pour les jeux Star Wars. Sur la fin du live, le concepteur parle d’un article concernant ses inspirations pour avoir conceptualisé ce jeu. Et moi ça me choque un peu 😅 Alors… Comment dire. Sorry mais c’est le genre de jeu dont le premier proto a pu être créé en une journée. Il n’y a aucun concept neuf, tout est copie de ce qui a déjà été fait. Je ne dis pas que c’est mal non plus, et vu la mondialisation du jeu de société j’ai bien conscience qu’il est de + en + difficile d’innover mais quand-même, pour le coup, il me semble quand-même qu’on est sur du réchauffé assaisonné. 😉

 

Quel public au final?

Le jeu est très simple, et si vous connaissez le jeu Star Realms, vous connaissez déjà 3/4 des règles (même avant de m’avoir lu). Le jeu en vaut-il la peine? Alors, « ça dépend ». Si vous appréciez ce type et êtes fans de Star Wars, assurément. Par contre, ne vous faites pas d’illusion non plus. Ce n’est pas un jeu qui va comboter comme un jeu de cartes dont nous (joueurs Destiny) avons l’habitude. On est vraiment sur de la montée en puissance d’un deck restreint, pour sortir des cartes de + en + grosses. Au cas où vous ne l’auriez pas compris, il n’y a aps non plus de réelle interactions, on se tape dessus chacun à son tour mais ça ne va pas vraiment plus loin. Pas de contre ni de décision à prendre (à part éventuellement le choix d’une carte à défausser) lorsque l’autre joue.

Je le classerais en « jeu de société casual et familial« . Donc oui, ça peut être pas mal aussi si vous avez un enfant qui aime la licence. Hors traduction, ça doit pouvoir se jouer à partir de 8 ans. Ce sera plus que probablement traduit, car le jeu n’a vraiment pas du leur coûter grand chose comme investissement. Pour le coup FFG est vraiment en mode « profitons de tout ce qu’on a déjà » pour sortir encore un jeu… (Je crique beaucoup, mais ici cela n’en est pas une… 😘) De toute manière, positivons, j’attends de voir le prix, mais on parle d’une boîte qui contient quelques tokens (2 différents: dégâts et ressources) et un peu plus d’une centaine de cartes (ndlr : annoncé 70 tokens + 140 cartes). Par comparaison, les autres jeux cités qui font aussi 130 à 150 cartes – mais sans tokens – sont à 20 €. Ce qui est déjà très cher pour uniquement des cartes, soyez-en conscients. Le prix explosera-t-il pour quelques jetons voire une « taxe licence Disney »? 🤑

 

Conclusion

Vais-je l’acheter? Personnellement non, je ne pense pas, parce que je possède Hero Realms et toutes ses extensions. Mais sans cela, où si je le revends, oui pourquoi pas. C’est un jeu qui a une place dans une ludothèque.

 

Edit : Oups… Je viens de consulter la précommande possible chez Philibert (car, je n’avais pas donné l’info, le jeu est annoncé pour fin février et déjà en français). On est sur 34 €. 38$ en version US. Presque le prix du jeu Challengers – au hasard pour trouver un jeu dans la même gamme de prix – qui pour 36 € contient 336 cartes, 4 tapis néoprène, 70 jetons, et encore 2-3 petits trucs. Un peu cher, je trouve…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *